Moi (et) Bialik, un film d’Aviv Talmor

WhatsAppEmailPrintPartagez

Dans le cadre du Billet de l’Invité(e), Brigitte C. nous présente un documentaire? une fiction? israélienne.

Un beau jour, Aviv Talmor, poète et professeur de littérature, reçoit le coup de téléphone surprenant d’un avocat  qui  l’invite à prendre connaissance des dispositions testamentaires de son père qui de son vivant s’est toujours refusé à reconnaître sa paternité. Dans le cabinet de l’avocat, Aviv apprend que son père lui a légué…une lire.  C’est le point de départ d’une enquête qui va le convaincre d’être l’arrière petit-fils illégitime du grand poète hébraïque Haïm Nahman Bialik. Ce que tout son entourage se refuse à croire. Jusqu’au dénouement imprévu.

Tout au long du film, on suit la très sincère quête en paternité d’Aviv Talmor qui se met lui-même en scène et brouille savamment les pistes entre fiction et réalité.  A travers scènes distanciées pleines d’humour désespéré et vrais/faux documents,  on adhère complètement à l’obsession d’un homme poète dans la double recherche de ses origines.

Sur le site kolnoan.co.il on apprend qu’ Aviv Talmor, le vrai, a mis douze ans à faire son film, six ans à l’écrire et six ans supplémentaires à le tourner,  obsession parallèle qui lui a fait perdre tous ses revenus. Aujourd’hui il n’enseigne plus, il travaille sur les marchés financiers car pour le citer ‘faire du cinéma n’est pas un métier mais un hobby’.

Moi (et) Bialik – un film d’Aviv Talmor Israël 2012    –  76 min. Cinémathèque de Tel-Aviv

http://www.iambialik.com/