Hanouka, Judas Maccabée, Nantes et Tournai

WhatsAppEmailPrintPartagez

 

Je suis en train de lire Jérusalem Une Biographie de Simon Sebbag Montefiore. En lisant la partie sur les Maccabées, je me suis dit que j’allais faire un petit billet sur la représentation de Judah Maccabéen en hébreu cela sonne mieux, il s’agit de Yehouda Maccabi,  יהודה מכבי dans l’art occidental. Ne m’est venu à l’esprit que l’oratorio de Haendel Judas Maccabaeus:

Mais en continuant ma lecture, j’ai appris que Rubens avait peint Le triomphe de Judas Maccabée. Me voilà donc ce matin devant mon ordinateur cherchant une représentation du tableau pour la partager avec vous quand je tombe sur cet article: La Belgique veut récupérer un Rubens dérobé par la France en 1794. Les députés belges seraient-ils sensibles à l’approche de la fête de Hannouca dont Judas Macchabée fut l’un des héros principaux ? Le tableau de Rubens était une oeuvre de commande. Le financement avait été fait par les habitants de la région de Tournai pour que l’oeuvre soit exposée dans leur cathédrale. De 1636 à 1979, l’oeuvre qui fait partie d’un diptyque avec « La délivrance des âmes du Purgatoire» était exposée dans la cathédrale mais voilà les troupes françaises s’en sont emparées en 1794.

 

Le Purgatoire a été restitué en 1815 mais Judas Maccabée qui s’était retrouvé par décision de Napoléon au Musée de Nantes ne l’a jamais été. Aujourd’hui, la Belgique demande à la France la restitution de l’oeuvre !  Faudra-t-il un nouveau miracle de Hannouca pour que Judas Macchabée retourne à Tournai?

Pour mémoire, Yehouda Maccabi mit fin à la persécution d’Antiochus IV Epiphane qui avait installé une statue de Zeus dans le temple de Jérusalem en 164 avant JC  et purifie le Temple avec une fiole d’huile qui brûlera pendant huit jours alors que la quantité d’huile n’était suffisante que pour une journée. Evénement que nous célébrons durant les 8 jours de Hanouka.