Faits et chiffres sur les élections israéliennes

2 articles par semaine en dix ans! soutenez Kef Israël avec un don:

WhatsAppEmailPrintPartagez
  • Israël est une démocratie.
  • La Knesset, le Parlement israélien comporte 120 députés.
  • La Knesset se trouve à Jérusalem.
  • On vote pour la 18ième Knesset depuis la création de l’Etat d’israël en mai 1948.
  • Les 120 députés sont élus au suffrage universel par tous les citoyens âgés de plus de 18 ans.
  • Les sièges sont distribués aux partis suivant un système proportionnel.
  • Pour obtenir un siège, un parti doit remporter au moins 2% des voix.
  • 5.3 millions d’Israéliens sont inscrits sur les listes électorales
  • Les élections devraient avoir lieu tous les quatre ans mais ce n’est presque jamais le cas. Ces élections du 10 février 2009 ont lieu moins de trois ans après les dernières élections du 26 mars 2006.
  • Suite à la démission d’Ehoud Olmert et à l’impossibilité pour Tzipi Livni, son successeur à la tête du parti Kadima, de former une coalition, le président de l’Etat Shimon Peres a appelé à de nouvelles élections.

  • La 17ième Knesset était constituée de:

  • 34 partis participent aux élections de février 2009.
  • Le chef de parti considéré comme ayant le plus de chance de créer une coalition sera chargé par le Président de l’Etat de former le gouvernement.
  • Ce potentiel Premier ministre aura 28 jours pour réussir cette tâche, et 14 jours supplémentaires en cas de nécessité, pour former une coalition soutenue par au moins 61 députés.
  • Les résultats officiels seront publiés le 18 février 2009 et la nouvelle Knesset sera inaugurée le 2 mars 2009.
  • Le taux de participation était en 1949 de 85,8% et en 2006 de 63,2 %. C’est lui qui fera la différence le 10 février 2009.
  • Le 10 février 2009, jour des élections, est un jour férié. La météo israélienne prévoit de la pluie.
  • Une pensée pour Ariel Sharon toujours dans le coma depuis janvier 2006
     

Soutenez Kef Israël