Sur les traces du modernisme

WhatsAppEmailPrintPartagez

Le riche héritage moderniste d’Israël est sorti de l’ombre grâce à la reconnaissance de la Ville Blanche de Tel-Aviv, en juillet 2003, comme patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Ce guide bilingue, français – hébreu, permet de découvrir, au fil de promenades commentées par des spécialistes, trois villes : Tel-Aviv, Haïfa et Jérusalem.

Une introduction historique rédigée par Michael Turner, professeur et premier israélien à avoir été nommé membre de la commission de sauvegarde du patrimoine mondial de l’Unesco, présente au grand public les événements les plus importants de l’histoire du pays et l’évolution urbanistique de chaque ville.

Le livre est conçu autour de promenades très agréables. Au début de chaque promenade sont précisés les bâtiments à ne pas rater dans la rubrique « Les incontournables ».

Dans des encarts de couleur, les biographies des architectes et artistes les plus importants nous font faire la connaissance des créateurs de l’époque.
Des cartes de la ville et des environs, imprimées dans les couvertures intérieures du guide, permettent de situer les lieux à visiter dans la ville. On peut ainsi découvrir au fil d’une ballade, des bâtiments civils ou cultuels, des sculptures de plein air, des musées de peinture ou d’arts décoratifs, des décorations de façade ….

Prix public: 20 €

Sur Amazon