La mémoire dans le salon זכרון בסלון

WhatsAppEmailPrintPartagez

Le magnifique projet Zikaron Basalon, La Mémoire dans le Salon ou Memories@Home a été créé en 2010. Depuis, 750 000 personnes ont déjà participé en Israël mais aussi en Angleterre, en Allemagne, au Canada, au Kenya et aux Etats-Unis.

C’est l’initiative d’une jeune femme exceptionnelle Adi Altschuler qui a aussi créé un mouvement de jeunesse pour enfants et jeunes en situation de handicap Krembo Wings, une entrepreneure dans le social.

Il s’agit, loin des commémorations officielles, de donner du sens au souvenir de la Shoah et de se préparer pour le moment où il n’y aura plus de survivants.

Cette année, Yom HaShoah débute le 11 avril 2018 au soir.

Si vous désirez organiser une soirée chez vous, – qui peut-être ouverte au public ou réservée à vos amis et à vos connaissances – vous pouvez vous inscrire sur le site de Zikaron BaSalon (en anglais et en hébreu) et de même si vous cherchez à rejoindre un salon.

Une soirée en trois volets :

    1. Un Témoignage  donné soit par un survivant, une personne de la seconde génération ou un conférencier, soit par l’intermédiaire d’un film,
    2. Expression : Chaque participant qui le souhaite peut prendre la parole, lire un texte ou un poème, une prière ou un chant
    3. Discussion Une discussion s’installe

Plus de précisions aussi sur la page Facebook de Zikaron BaSalon
Cette année, Koolulam, une initiative musicale qui devient de plus en plus populaire en Israël où des inconnus de tous les horizons se réunissent et chantent ensemble s’est associée à Zikaraon BaSalon, a réuni des survivants de la Shoah et leurs familles à Jérusalem et ont chanté la célèbre chanson d’Ofra Haza, Haï, Vivant