Personal Affairs, une comédie dramatique de Maha Hadj

WhatsAppEmailPrintPartagez

Retrouvons Brigitte C., notre chroniqueuse Cinéma israélien

personal affairs

Personal Affairs – Innianim Ishi’im – comédie dramatique de Maha Hadj

90 minutes – Lauréat du Festival de Haïfa octobre 2016

Salach et Nabila sont un couple fatigué l’un de l’autre. Elle tricote et voit en boucle des séries télévisées. Pour qu’elle lève la tête et le regarde quand il lui parle,son mari doit s’y reprendre à deux fois. De son côté, son ordinateur est son principal pôle d’attraction. De temps en temps il essaie de lui faire partager son intérêt pour un sujet ou l’autre, sans succès. Ils ont trois enfants adultes. Isham étudie et vit en Suède. Samar, leur fille mariée, est enceinte et vit à Ramallah avec son mari et la grand-mère de celui-ci. Et Tarek, célibataire, qui n’a pas trop envie de se caser définitivement avec sa belle. De quoi parlent les parents, quand ils se parlent ? De leurs enfants bien sûr. De quoi parlent entre eux leurs enfants ? Entre autres de leurs parents, dont ils sont parfois les intermédiaires. D’autres personnages, Georges, le mari de Samar, qui rêve de voir la mer, et sa grand-mère, complètent le portrait de famille, avec les rêves et les difficultés de chacun. Portrait de famille que la cinéaste dessine avec tendresse et humour à travers des scènes quotidiennes. Faisant partie de leur vie, il y a aussi le contexte politique dans lequel ils vivent et transparaît. Passer de Ramallah, dans l’autonomie palestinienne, à Israël ne va pas de soi. Il faut passer par un poste frontière. Et parfois le politique prend le dessus sur la vie privée. Dans ce film, tout est exprimé en finesse, avec humour et parfois même empreint de fantaisie et d’une poésie discrète.

Le jury du festival de Haïfa, qui lui a attribué le premier prix, a argumenté son choix par ses mots : ‘une œuvre pleine d’humanité, vivante et drôle, qui fait chaud au cœur, à la fois locale, actuelle et universelle’.

Vous verrez, ce film vous procurera un vrai moment de bonheur cinématographique.