Quand un père israélien fait appel à Facebook pour réconforter ses filles

WhatsAppEmailPrintPartagez

Dafna Meir, mère de six enfants a été assassinée dans une attaque au couteau devant chez elle le 17 janvier 2016. Hier son mari Nathan a publié un statut Facebook où il demande l’aide du peuple d’Israël pour réconforter ses deux filles Noah, 11 ans et demi et Ahava, 10 ans et demi (au joli prénom qui veut dire Amour) qui ont gagné chacune une médaille dans une compétition de gymnastique et qui sont si tristes de ne pouvoir partager cette joie avec leur mère :

« La journée, pendant la compétition, deux mères, des voisines les ont accompagnées et encouragées.

Mais avec la tombée de la nuit, les pleurs sont arrivés. Cette victoire, Maman ne l’a pas vue. Où est l’étreinte de Maman? Pourquoi n’est-elle pas là pour voir?

J’ai proposé de publier leur photo avec leur médaille pour qu’elle puissent recevoir une étreinte de tout le peuple d’Israël »

Je vous propose d’aller sur la page Facebook de Nathan Méir נתן מאיר et de laisser un commentaire pour les consoler. C’est pas grand chose, je l’avoue mais c’est un signe d’amour. (La dernière fois que je suis allée sur la page, il y avait près de 34 000 likes)

 

soeursMeir