Shimon Peres console le judoka israélien Arik Zeevi

WhatsAppEmailPrintPartagez

Arik Zeavi, l’un des principaux espoirs israéliens pour une médaille aux JO de Londres 2012 a perdu son premier combat en 43 secondes devant l’allemand Dimitri Peters au premier tour de la compétition de judo pour les moins de 100 kilos. C’était les quatrièmes Jeux Olympiques pour le judoka israélien âgé de 35 ans et il avait la vive intention de terminer sa carrière en beauté. Ce matin, le rêve s’est arrêté brusquement. Yaël Arad, la judokate qui avait apporté la première médaille olympique à Israël et qui commentait le match à la télévision israélienne était en état de choc. Lors de son premier interview après la défaite, Arik Zeavi était en larmes et a confié que “dans ses pires cauchemar, il n’avait pas imaginé un tel scénario.”

Veteran judoka Ariel 'Arik' Zeevi rests

PHOTO: REUTERS/NIR ELIAS

Shimon Peres, le président de l’Etat d’Israël qui fêtes son 89e anniversaire aujourd’hui (Joyeux anniversaire Monsieur le Président! ) a pris la peine de téléphoner à Arik Zeavi pour lui remonter le moral. Quel esprit sportif!

 

Un portrait en anglais d’Arik Zeeavi