Justice pour Lee

Cela pourrait être un fait divers. Lee Zitouni, 25 ans, se rend le matin à son travail.Elle se fait écraser par deux chauffards au volant d’une jeep BMW noire. Ils ne lui portent pas assistance, prennent le premier avion pour la France et se cachent. Un moment de panique? Un journaliste réussit à les localiser. Le chauffeur donne une interview par téléphone: ” Nous avons écrasé une femme juive…Je demande pardon à tout Israël… C’est un accident”  Pourquoi, si elle n’avait pas été juive, jeune, jolie. Ce serait plus pardonnable? Mais voilà ce monsieur ne veut pas porter la responsabilité de ses actes. Et être jugé.

Les amis de Li Zitouni s’organisent. Une page sur Facebook. Une pétition, Justice pour Lee, appelle le gouvernement français à extrader vers Israël les deux hommes pour qu’ils soient jugés:

A l’Ambassadeur de France en Israël,
Mr. Christophe Bigot
Le matin du 18 septembre, Lee Zeitouni, une femme de 25 ans d’Israël a été écrasée par une BMW SUV de couleur noire conduite par deux citoyens français Eric Rubik et Claude Isaac qui se sont enfuis sans porter secours à la jeune fille gravement blessée. Elle a succombée à ses blessures. Peu après l’accident, les deux individus ont quitté Israël et refusent de prendre leurs responsabilités et de se soumettre à la loi.
Nous demandons que le gouvernement français arrêtent les deux fugitifs et qu’ils soient extradés en Israël pour qu’ils soient jugés.

 


 

Une manifestation est organisée devant l’ambassade de France à Tel Aviv, Herbert Samuel 112, le mercredi 21 septembre à 18 heures.

Manifestation pour Li Zeytouni

Cela pourrait être un fait divers mais ce n’en est pas un. Parce qu’il s’agit de justice et d’éthique.

Et c’est plus que difficile.