Design israélien, du port de Tel Aviv au Canal Saint-Martin

WhatsAppEmailPrintPartagez

 

 

Rafsoda, רפסודה, c’est un radeau en hébreu. Ce radeau va voguer vers Paris à l’occasion de la 11e édition des  Designers Days 2011 du 16 au 20 juin 2011. Anat Safran, Faza et Tova Moram sont à l’origine du projet Rafsoda, une boutique de design éphémère qui avait vu le jour dans le port de Tel aviv en 2010. 10 000 visiteurs en trois jours.

Le jeune design israélien passe cette année du port de Tel Aviv au Comptoir général, au bord du Canal Saint-Martin, toujours au fil de l’eau. Les organisateurs veulent recréer un espace avec une énergie toute tel-avivienne pour mettre en avant le design israélien. Le lieu sera aménagé par le sculpteur Yaakov Sasson qui récupère des portes et des fenêtres en bois et présentera un foisonnement d’idées ensoleillées et le tout en musique (israélienne) avec Audio montage (entre autres, le label de Boom Pam).

Dans ce pop up store, on trouvera les drop vases, les vases-gouttes d’Amiram Biton, les meubles d’Elemento entre rétro chic et minimalisme, ceux de Noam Dover & Michal Cederbaum, les sacs et les bijoux de Medusa, les pochettes de Maya Shalev, les objets de StudioOoga, les bancs de Ran Seri

Les luminaires de Naama Hofman, entre art et design

Les tables, les horloges et les étagères de Studio Ve,

Groupa

Les bijoux de Mirit Weinstock

Les objets recyclés de  Junktion

Les luminaires de Kozo Lamp. fabriqués à la main,  en fer résistant à la rouille, ont en guise d’interrupteur un robinet.

 

Premier projet de ce type en Israël, d-VISION fait le lien entre les écoles de design et l’industrie. Une petite tranche de pastèque?

 

Talia Wiener et sa collection « You Are Here » transforme en bijoux les plans de plusieurs villes du monde. La disposition des rues crée un graphisme différent suivant la personnalité de la ville, labyrinthe tortueux ou quadrillage impeccable. Ainsi comme Rafsoda,

on peut voyager de Tel Aviv

à Paris!

et entamer des Conversations (c’est le thème des Designers days de cette année) entre designers israélien et public français.