Poème en partage

La gare de Malines

La caserne Dossin à Malines fut le lieu de rassemblement avant la déportation vers Auschwitz des Juifs de Belgique. Je vous propose dans ma rubrique Poème en partage, ce poème écrit en hébreu par Noah Stern (1912-1960). La gare de Malines Ainsi te verrai-je toujours Malines: Des rangées de lampadaires dans la brume (lumière blafarde tombée(…)

tu cours vers l’après

C’est sûrement l’air du temps mais je me suis sentie en résonance avec ce poème « tu cours vers l’après » de Marlena Braester.  Le voici donc dans ma catégorie: Poème en partage Marlena Braester écrit en français en Israël alors que sa langue maternelle est le roumain. Elle traduit  de l’hébreu vers le français notamment Ronny(…)

Vers Léa Goldberg, l’inoubliable poètesse d’Israël

Vers Léa Goldberg, l’inoubliable poètesse d’Israël

Léa Goldberg est née le 29 mai 1911.  Elle est morte le 15 janvier 1970. Elle est l’une des poétesses les plus importantes d’Israël. En hommage, je partage avec vous l’un de ces poèmes paru dans l’anthologie Chacune a un nom aux éditions Caractères, conçue par Esther Orner. Vers toi-même Les années ont fardé mon(…)

En français, en hébreu, en yiddish?

Dans le cadre du Billet de l’invité, j’accueille Gadi Golan qui m’a été recommandé par Esther Orner. « … un bon écrivain n’écrit pas dans une langue acquise mais dans celle de son enfance »  Bashevis Singer cité par Philip Roth dans Parlons travail. Le mot de la fin Est-ce la langue d’enfance, ne serait-ce pas l’enfance(…)

Un poème de Bialik pour une famille assassinée

Comme une chape de plomb, aujourd’hui sur Israël. Comment comprendre qu’on puisse égorger un enfant dans son sommeil? Mon amie Esther Orner m’a parlé du poème  que  Bialik avait écrit après le pogrom de Kichinev en 1903. Je crois qu’il convient tout à fait aujourd’hui. Tuerie Cieux, implorez grâce pour moi ! S’il y a(…)

Niggoun, un poème en partage

Dans le cadre de ma rubrique Poème en partage , voici pour commencer l’année civile 2011, grâce à Esther Orner qui en est la traductrice de l’hébreu au français, le poème en ouverture du nouveau recueil de la poétesse israélienne, Haya Ester, NIGGOUN. Le Niggoun est un chant hassidique, une mélodie psalmodiée qui s’élève petit(…)

Haya Ester, des poèmes et des tableaux

Dans le cadre de ma rubrique Poème en partage, voici un poème de la poétesse israélienne Haya Ester. Elle a publié un recueil de poèmes traduits en français Dans le secret des odeurs aux éditions Caractères en 2002 et des nouvelles Le Bain rituel où elle dépeint son expérience de femmes dans le milieu ultra-orthodoxe(…)