Esther Orner

Autour des Ecritures du désert, Lancement de la revue Continuum 7 à l’Institut français de Tel Aviv

Lancement de Continuum 7  –  Revue des Ecrivains Israéliens de Langue Française Soirée le Jeudi 25 Novembre 2010 à 20 h, à l’Institut français de Tel-Aviv Présentée par Roselyne Déry Autour des Ecritures du désert Entretien avec Marlena Braester, Esther Orner, Rachel Samoul Lecture de poèmes en hébreu et en français par nos invités –(…)

Le billet de l’invitée: Suite et fin, Esther Orner

Mon amie Esther Orner travaille actuellement sur ses « Memories ». Elle revient sur le boycott culturel dont elle a été l’objet. Elle a accepté que je publie cet extrait dans le cadre de ma rubrique, Le Billet de l’invité(e). Suite et fin Entre temps en parlant de mon passé, de notre passé à Paris, la nouvelle de(…)

Boycott culturel d’Israël à Aix, Fin et suite?

La semaine dernière, je publiais sur Kef Israel, un billet intitulé Boycott culturel d’Israël à Aix-en-Provence . Cet article a été amplement repris. Le 20 juillet 2010, Jean-Paul Caverni, Président de l’Université de Provence Aix-Marseille I, diffusait ce communiqué de presse: Un colloque «  Ecrire aujourd’hui en Méditerranée : échanges et tensions », programmé en mars 2011(…)

Boycott culturel d’Israël à Aix-en-Provence

Mon amie Esther Orner, écrivaine israélienne de langue française, était sensée participer à un colloque à l’Université de Provence, Aix-Marseille I, organisé à l’initiative du département de Lettres modernes, intitulé: Ecrire aujourd’hui en Méditerranée et prévu en avril 2011. Dimanche dernier, Esther, enfant caché, a participé à un témoignage filmé pour Yad Vashem. Elle a(…)

On témoigne en disant

Les Nations Unies ont choisi, par la résolution 60/7 de 2005, le 27 janvier, jour de la libération d’Auschwitz comme Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste. Yad Vashem, pour célébrer les 65 ans de la libération, présente une exposition: « L’architecture meurtrière: les plans d’Auschwitz-Birkenau » où sont montrés des plans du camp(…)

Coquillages, coques et guerre, un poème de Pnina Amit

La semaine dernière, dans mon billet Blogueuse en Israel, le temps qui passe, la main qui écrit, je vous parlais d’une soirée de poésie pour le lancement du recueil de la poétesse Pnina Amit צדפים קונכיות ומלחמה , Coquillages, coques et guerre. Le livre est  illustré par le peintre Moshe Kadishman.  Esther Orner a traduit(…)