Esther Orner

J’apprends l’hébreu de Denis Lachaud lu par Esther Orner

Dans le cadre de mon billet de l’Invité(e), Esther Orner nous livre sa lecture du J’apprends l’hébreu de Denis Lachaud. Une occasion pour moi, en ce 25 janvier, de souhaiter à Esther un excellent anniversaire!     Il y a un mois ou deux j’ai lu dans un journal, je ne me souviens plus lequel, un compte(…)

Poème en partage: L’avenue de Yaël Globerman

Yaël Globerman est une poétesse israélienne que j’ai découvert grâce à Esther Orner et son anthologie « Chacune a un nom » édité aux Éditions Caractères. Ce poème avait aussi été repris dans le Continuum n°6 consacré à Tel Aviv. Il m’émeut particulièrement. L ‘AVENUE  Dans l’avenue du Roi David de vieux partisans s’étalent sur des bancs comme(…)

Continuum 8: Cinquante ans après le procès

  Le numéro 8 de la revue Continuum, la revue des Ecrivains Israéliens de langue française vient de paraître!    Lancement de Continuum n.8 le jeudi 8 décembre 2011 à l’Institut français à 19h30 En français – Entrée 20 nis, Cocktail Institut français, Rothschild 7 Tel-Aviv Inscriptions et réservations : 03-7968000 Table ronde avec Marlena Braester, Liliane Limonchik, Esther Orner, Chantal(…)

Un livre – La Jérusalem retrouvée de Myriam Harry

Mon amie l’écrivaine Esther Orner me fait le plaisir d’être l’Invitée de ma rubrique Le Billet de l’Invité(e). Un livre – La Jérusalem retrouvée. Avant de partir à Jérusalem, j’ai sorti de ma bibliothèque un livre qui m’attendait depuis de nombreuses années. Sans doute que le temps de lire La Jérusalem retrouvée* de Myriam Harry publié en(…)

Présentation de la revue Continuum à Beer-Sheva

Quelle joie de présenter le Continuum 7, la revue de écrivains israéliens de langue française, sur le désert dans le désert! C’est ce jeudi 3 mars à 18h30 à l’université Ben Gourion à Beer-Sheva, Bâtiment 74, salle 301 avec Liliane Limonchik, Esther Orner et aussi Rachel Samoul alias Kef Israël! Parler, c’est d’abord s’appuyer sur(…)

Cuisine et écriture: les Latkès d’Esther

Esther Orner est une écrivaine israélienne de langue française. Dans son livre Fin et Suite, publié aux Editions Metropolis, en 2001, Esther retrace son année de deuil après la mort de sa mère en suivant le calendrier hébraïque et les fêtes juives. Pour Hannoucah, elle écrit: Gitele.Gitele, tes bons conseils, je les suis jusqu’à ce(…)