Des cartes de voeux vintage et virtuelles pour Rosh HaChana

A Rosh HaChana, on s’envoyait des cartes de voeux par la poste, des « שנוטובות ». A l’approche des fêtes en Israël, pendant des années, se multipliaient dans les rues les étalages de vendeurs de cartes de bonne année. Cette année à dix jours de la fête, à Tel Aviv, je n’en ai rencontré aucun. J’ai  trouvé(…)