La culture dans tous ses états

Oh So Arty, une plateforme internationale pour organiser vos visites artistiques

Oh So Arty devient internationale ! Je suis très heureuse et fière d’annoncer le lancement du nouveau site de ma fille Sarah Peguine. Oh-So-Arty est une communauté de guides artistiques internationaux qui mettent au service des visiteurs leur connaissance du monde de l’art contemporain grâce à des tours guidés de galeries d’art et du contenu(…)

Garde l’espérance, Renée Lebas

Garde l’espérance, Renée Lebas

Renée Lebas (1917-2009) était une chanteuse française née à Paris de parents juifs roumains. C’est elle la première interprète de La Mer. Charles Trenet avait d’ailleurs surnommé Renée Lebas, La mère de La Mer. En 1948, elle sera aussi la première interprète d’un jeune compositeur alors inconnu, Léo Ferré. Dans les années 1950, elle interprétera(…)

Le balcon des femmes, une comédie israélienne

Le balcon des femmes, une comédie israélienne

Retrouvons avec plaisir la chronique Cinéma israélien de Brigitte C. Le balcon des femmes– comédie 92 minutes Metteur en scène : Emile Ben Shimon Scénariste : Shlomit Nehama Dans les ruelles  de Jérusalem,  entourée de communautés orthodoxes, coule des jours heureux une petite communauté orientale à la pratique religieuse souriante et bon enfant. Mais voilà(…)

Le nouveau film de Rama Burshtein

Le nouveau film de Rama Burshtein

Retrouvons avec plaisir  la chronique Cinéma israélien de Brigitte C. Laavor et HaKir – Through the Wall –  A travers le mur Film de Rama Burshtein Oct. 2016   – 110 minutes Michal Drimer, 32 ans, est l’héroïne impertinente du deuxième long métrage de Rama Burshtein, cinéaste orthodoxe (son premier film  ‘Le coeur a ses raisons‘(…)

Americanah lu par Esther Orner

Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie, 2013, Folio L’écrivaine israélienne de langue française Esther Orner a lu et a beaucoup aimé le roman Americanah de la Nigérienne de langue anglaise Chimamanda Ngozi Adichie. Americanah, un livre que je n’avais pas envie de lire. Un folio de plus de 600 pages, ça ne m’enthousiasme jamais. J’ai commencé à le lire et(…)