En marchant

En marchant, en écrivant : Cerbères et autres canidés

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Vendredi, cinq heures. Nous rentrons à pied du travail par la rue King George. La ville s’apaise peu à peu. Nous arrivons à l’Ozen HaShlishit, à la Troisième Oreille, un lieu culte de Tel Aviv. Installé d’abord rue Sheinkin en 1987, le magasin est passé(…)

En marchant, en écrivant : En partant d’Helsinki

En marchant, en écrivant : En partant d’Helsinki

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Tel Aviv, En marchant, en écrivant: Marche n°2 Point de départ, la rue Helsinki dans le nord de Tel Aviv. La dissonance entre le nom de la rue et la température extérieure m’amuse. Pourquoi Helsinki ? Les rues ne portent pas des noms de villes(…)

En marchant, en écrivant: la Promenade de Tel Aviv

A propos du projet Tel Aviv, en marchant, en écrivant Tel Aviv, En marchant, en écrivant: Marche n°1 C’est le premier jour de l’année hébraïque. Rosh HaShana, 1er jour du mois de Tichri. La première rue, bien sûr, c’est la rue Ezra Hasofer, ma rue, qui porte le nom d’un scribe, d’un écrivain, qui a(…)

Tel Aviv, en marchant, en écrivant

Depuis mon retour à Tel Aviv, je marche. Pour me promener. Pour me rendre au travail. Je marche quand il fait chaud, je marche quand il pleut. Je regarde ce qui m’entoure, en haut, en bas, devant moi, en moi.  En marchant, je remarque un graffiti, un grenadier, un bougainvillée fushia, une verrière Bauhaus. Un bâtiment(…)