Quelques oiseaux vus en janvier en Israël

WhatsAppEmailPrintPartagez

Je dois vous avouer que l’ornithologie et moi, c’était pas gagné. Je suis très myope et c’est un handicap pour distinguer de loin des animaux volants. En plus, si j’ai des jumelles, je n’arrive jamais à bien les régler et les images sont toujours floues. Mais voilà j’ai des amis, j’ai nommé la Famille Elbaum, Diana, Noam et Sarah qui sont fous d’oiseaux. Ils sont prêts à affronter le froid, la pluie, se lever aux aurores et à marcher des kilomètres pour apercevoir le bec d’un héron cendré ou une huppe fasciée. Quand ils viennent en Israël, si je veux les voir, je dois chausser mes chaussures de marche et arpenter le pays, des piscines de poissons près de Bet Shean à celles du kibboutz Maagan Michael, pour admirer les oiseaux d’Israël, ceux qui y résident toute l’année et surtout les migrateurs qui font une escale quand ils rejoignent l’Afrique en hiver et reviennent en Europe au printemps. Les meilleures périodes pour admirer le plus d’espèces d’oiseaux sont de février à avril et de septembre à novembre.

Noam et Sarah Elbaum m’ont donc donné l’autorisation de reprendre sur Kef Israël leurs magnifiques photos. Israël, le paradis des oiseaux et des ornithologues.

Bon, j’avoue, finalement, j’y ai pris goût à ces longues marches les yeux vers le ciel!

Si vous voulez en savoir plus, consultez le site (en anglais et en hébreu) de Lior Kislev

Héron cendré
©Noam Elbaum

 

 

 

heron cendré

Héron cendré
©Noam Elbaum

 

oisequbleu

Martin Pêcheur d’Europe
©Noam Elbaum

Martin Pêcheur de Smyrne
©Noam Elbaum

oiseau

Busard
©Noam Elbaum

 

 

Echasses blanches
©Sarah Elbaum

 

Vanneaux éperonnés
©Noam Elbaum