Frame Africa, des étudiants en Israël pour des enfants de Soweto

WhatsAppEmailPrintPartagez

Maxime Dahan est né à Bruxelles et vit en Israël depuis sept ans. Il a fait son service militaire, a créé une agence de baby-sitters pour touristes anglophones et francophones VIP Baby sit dont je vous parle régulièrement et étudie à l’IDC à Herzliya. Mais cela ne lui suffit pas, il a mis sur pied un nouveau projet Frame Africa.

Frame Africa est une organisation à but non lucratif, composé d’étudiants de nombreux pays tels que le Costa Rica, les Etats-Unis, la Belgique et l’Afrique du Sud tous en deuxième année en Communications à l’IDC.  Frame Africa se propose de collecter des fonds pour l’amélioration de l’éducation des enfants défavorisés de Soweto, en Afrique du Sud en organisant des événements en leur faveur.

Le premier événement sera une exposition de 25 photos en noir et blanc sur le campus de l’IDC, 2 Kanfei Nesharim à Herzliya. L’exposition durera deux jours, le 5 et le 6 juin de 10h00 à 18h00. Le vernissage aura lieu le mardi 5 juin à 20 heures.

Frame Africa espère réunir 25 000 shekels grâce à la vente de photographies.

Soweto est l’une des plus grandes banlieues – township d’Afrique du Sud avec 1 million d’habitants. C’est dans cette énorme cité-dortoir  près de Johannesburg qu’a débuté la révolte contre l’apartheid. Depuis la fin de l’apartheid en 1994, les habitants ont vu leurs conditions de vie s’améliorer mais la misère est toujours présente. L’éducation est la seule manière d’échapper à la pauvreté. Malheureusement, la qualité de l’enseinement dans les écoles publiques est insuffisante. Des initiatives privées telles que le Pastoral centre et le Soweto Kliptown Youth Centre essaient de pallier les manques de l’Etat en offrant un enseignement de qualité. Maxime Dahan a développé son idée de Frame Africa lors d’un séjour dans sa famille à Johannesburg en Afrique du Sud. Il confie qu’étant arrivé seul en Israël à l’âge de 18 ans, il a reçu beaucoup d’aide. Il a envie à son tour de se rendre utile.

 

Un film sur Frame Africa:

La page Facebook de Frame Africa

Et c’est ainsi que des étudiants venant de nombreux pays et vivant en Israël se mobilisent pour aider des enfants d’Afrique du Sud…